la Corse qui bouge et entreprend

La Corse fait son cinéma

Le cinéma est à la recherche d’histoires, de lieux, de gueules. La Corse lui offre un panel large de ce qu’un réalisateur peut espérer trouver. Il y a encore quelques années, ils n’étaient pas nombreux à travailler dans des productions cinématographiques. Aujourd’hui les choses changent. L’île de beauté attire, intrigue et fait naitre des vocations. Réalisateurs, producteurs, techniciens, acteurs… les insulaires sont présents à tous les postes. Bastia et Ajaccio ont leurs festivals. Celui des Nuits Med en est à sa 9ème édition. La liste des films tournés sur l’île s’allonge et l’Université de Corse propose même une filière « audiovisuel et cinéma » aux jeunes qui souhaitent se former. Pari(s) sur la Corse a rencontré Michel Ferracci qui nous donne ses impressions d’une Corse qui fait son cinéma.

michelDes expériences qui forgent des personnalités recherchées par les scénaristes
La série à succès de Canal+ Mafiosa a aidé certains à se faire connaitre. L’acteur Michel Ferracci est l’un d’eux. Originaire de Porto-Vecchio, il a rejoint Paris où il a d’abord travaillé dans les cercles de jeux, des endroits à la réputation sulfureuse qui avaient d’emblée été confiés à des corses en raison de leur engagement au sein de la Résistance. C’est là aussi que Fréderic Graziani, magnifique Manu dans Mafiosa, décédé suite à une longue maladie, a travaillé quelques années. Des parcours atypiques dans des lieux où l’on côtoie des gens plus ou moins honnêtes. Mais des expériences qui forgent des personnalités et des caractères recherchés par les scénaristes et les réalisateurs.

illust_mafiosa

Michel Ferrari

Faire découvrir la Corse aux gens du métier
Michel Ferracci se passionne pour son nouveau métier. Ce n’est pas un « dur » mais simplement un acteur qui a soif d’apprendre et de tourner dans des films. Les rôles de « méchant » il les accepte mais il se plait aussi à jouer la comédie. Les Apaches, les Francis, sont des films où vous pouvez le retrouver. Il vit à Paris et retourne régulièrement à Porto-Vecchio où il a ses parents. Un lieu central qu’il aime faire découvrir aux gens du métier et à sa femme, l’actrice Emilie Dequenne qui l’accompagne pour s’y ressourcer. Thomas Langmann, le célèbre producteur français est venu se marier en juin 2013 dans l’église du village. Les Porto-Vecchiais ont vu débarquer Marion Cotillard, Guillaume Canet, Bérénice Bejot, Jean Dujardin avant de les voir disparaitre vers les plages privées du domaine Murtoli. Une animation plaisante pour certains, une chance pour la région pour d’autres. Car c’est le genre d’occasion qui rappelle aux « gens du métier » que la Corse est une terre singulière, riche de ses paysages et de ses lumières.

tournage-corseLes tournages rapportent à l’économie insulaire
La liste des films réalisés en Corse s’allonge. Michel Ferracci nous rappelle que les tournages de longs-métrages rapportent à l’économie insulaire. En moyenne 1 euro investi génère 5 euros de dépenses dans la région concernée ! Le constat peut s’améliorer. En effet, son expérience lui a montré que de nombreuses productions préfèrent venir avec des équipes du continent plutôt que d’utiliser les compétences locales. « Pourquoi ne pas fixer un quota de travailleurs locaux » s’interroge t-il ? Surtout que les corses sont nombreux à s’être formés aux métiers techniques de la réalisation. Depuis plusieurs années, la Corse s’est dotée d’une politique globale de développement en faveur du cinéma et de l’audiovisuel. En 2002, par exemple,  a été créé « Corsica Pôle Tournages« qui apporte une aide logistique et techniques aux auteurs qui souhaitent réaliser leur film en Corse.

corte cinémaAvoir du culot et développer son réseau
Un rapide coup d’oeil sur le carnet d’adresses du téléphone de Michel confirme l’importance d’avoir du réseau dans un milieu où « l’on peut vite se faire oublier ». Il faut aussi « savoir taper aux bonnes portes » et « avoir du culot ». L’exemple d’une étudiante de Corte l’a marqué : « elle n’osait pas me demander de participer à son projet cinématographique alors que je l’aurai fait avec plaisir ». Un engagement qu’il serait prêt à renouveler pour aider son île natale à poursuivre son développement dans un secteur qu’il commence à bien connaitre.

En savoir plus
Crédits photos : Pure People
Filmographie Michel Ferracci : ici
Filmographie Emilie Dequenne : ici
Michel Ferraci en vidéo dans Mafiosa : lire vidéo