Les métiers d’art, entre patrimoine et métiers d’avenir

Les journées européennes des métiers d’art sont l’occasion de redécouvrir des métiers oubliés : horloger, verrier, céramiste, coutelier… Une quinzaine d’artisans se sont réunis dans la citadelle de Bastia pour partager leur passion et faire connaître leur métier au public. Pari(s) sur la Corse est allé à leur rencontre. Des savoir-faire exceptionnels Ils sont bijoutiers, tapissiers, couteliers, tourneurs, doreurs, verriers, horlogers… Des métiers que l’on imagine plutôt s’exercer dans le village de nos grands-parents que dans nos villes modernes. Et pourtant, si nombre de ces artisans ont disparu, certains pensent qu’ils sont au contraire des métiers d’avenir. « Les métiers d’art, ce sont des savoir-faire exceptionnels, porteurs d’une valeur culturelle et patrimoniale mais aussi d’une valeur économique puisqu’ils sont porteurs d’emplois non délocalisables », argumente Marie-Florence Dabrin, correspondante régionale en Corse pour cette onzième édition des Journées européennes des métiers d’art (JEMA). Ne pas « finir au musée » Pourtant, … Lire la suite de Les métiers d’art, entre patrimoine et métiers d’avenir